Actualités

Les bonnes pratiques phyto

Par Morgane Malet | Jun 17, 2014
Rappel

Petit rappel des bonnes pratiques phyto

-Les bonnes pratiques de pulvérisation.L'utilisation de produits phytosanitaires, bien que très largement rependu, n'est pas anodine. Ainsi il convient de respecter quelques règles:
* La protection de l'utilisateur: Ne joué pas avec votre santé! Pensez à protéger les parties du corps les plus exposées, mains, yeux, voies respiratoires.

* La lecture de l'étiquette: Prenez le temps de lire l'étiquette, avant d'utiliser le produit. Elle vous donne de nombreuses indications concernant son utilisation.

* Les ZNT: Zones Non Traitées, de 5m, 20m, ou plus d'un "point d'eau", renseignez vous de la distance spécifique à votre produit auprès de votre technicien.

* Les mélanges: Avant de réaliser un mélange consultez le site Arvalis, qui répertorie les mélanges autorisés.

*Les enjeux d'une bonnes pulvérisation: Il convient de tenir compte de tout les facteurs, pour réaliser une bonne pulvérisation: L'objectif de la pulvérisation: Il faut tenir compte du stade de sa culture et de l'utilité d'une application à ce stade précis. Le choix des buses: Il dépend de certains facteurs techniques tel que la pression et la taille des gouttes recherchées, renseignez vous sur les possibilités de votre matériel. Les conditions climatiques: 2 facteurs sont à prendre en compte avant toute application, le vent et l'hygrométrie, pensez à vérifier si ces conditions sont réunies.
Bonnes pratiques phyto

Le local phytosanitaire: Il doit suivre un certains nombre de règles:

1. Local fermé à clé, spécifique aux produits phytosanitaires.
2. Local ventilé et frais.
3. Installation électrique conforme.
4. Numéro d'appel d'urgence visible et liste des produits homologués en stock.
5. Sol étanche avec récupération des eaux.
6. La marchandise ne touche pas le sol.
7. Matières absorbantes (sciure, sable...).
8. Extincteur tous feux à l'extérieur.
9. Point d'eau à proximité.
10. Local éloigné des habitations.
11. Interdiction de fumer dans le local.
12. Produits très toxiques dans une armoire fermée à clé.
13. Produits rangés par famille.
14. Équipement de sécurité à portée de mains (extérieur au local).
15. Étagères fixées en matériaux imperméables.
16. Stocker les produits dangereux à hauteur d'homme.
17. Conserver les produits dans leur emballage d'origine. 

Nouvel étiquetage: Afin d'harmoniser les étiquetages au niveau international, de nouveaux pictogrammes seront obligatoire à partir de juin 2015, mais de nombreuses firmes ont déjà commencé à changer leurs étiquettes.
Pictos phytos

Pour tout renseignements complémentaires ou questions, n'hésitez pas à vous rapprochez de votre technicien!